La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 166,37
    -50,15 (-0,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Éoliennes: comment le gouvernement veut lever les réticences des riverains

AFP/Archives - Pascal GUYOT

71% des Français seraient favorables au développement des énergies éoliennes, selon un sondage porté par Harris Interactive. Mais il suffit du tiers restant pour bloquer une implantation suffisante de ces installations dans les zones rurales. Le projet de loi pour l’accélération de la production d’énergies renouvelables qui a été adopté au Sénat dans la nuit de vendredi à samedi a plusieurs cordes à son arc pour rétablir le courant entre les grands mâts et les riverains.

Ils sont vent debout –c'est le cas de le dire– contre la prolifération des éoliennes en France. Associations de protection de l’environnement, riverains ou encore élus locaux peuvent se montrer (très) réticents aux projets de nouvelles installations. Et ils le font savoir "En Charente-Maritime, on a fait notre part d’effort national", tranche Sylvie Marcilly, présidente du département. Avec 128 éoliennes en fonctionnement, 118 à venir et 110 projets en cours d’instruction, l’ancienne maire de Fouras a l’impression de voir pousser "une forêt" dans ce territoire de la Nouvelle-Aquitaine.

Pourtant, en 2021, seuls 7,7% de la consommation électrique française étaient assurés par les grandes pales. Un chiffre encore trop loin des ambitieux 20% attendus par le pays à l’horizon 2028. L'essor de l'éolien passera-t-il par la persuasion de la population, obstacle majeur à son développement dans l’Hexagone? C'est en tout cas une des priorités du projet de loi pour l’accélération de la production d’énergies renouvelables qui vient d'être adopté largement au Sénat dans la nuit de vendredi à samedi avec 320 voix "pour" et 5 "contre". Parmi les pistes dans le projet initialement présenté par le gouvernement pour lever ces freins, la réduction des tarifs d’électricité pour les riverains concernés.

Pas d’indemnisation, mais une "récompense"

"Vous avez des panneaux photovoltaïques, des éoliennes à proximité de chez vous, c’est une production qui est ultra-compétitive en prix par rapport au prix de l’électricité, et bien ça se voit sur votre facture", illustrait la ministre de la Transition écologique Agnès Pannier-Runacher au micro de France Inter, mercredi 2 novembre, jour de l'arrivée du texte au Sénat. La mesure, dont les contours demeurent flous, prévoyait une obligation pour les fournisseurs d’appliquer une remise forfaitaire annuelle à leurs clients résidant à proximité d’une installation. Les habitants d’environ 1.300 communes économiseraient ainsi 240 euros par an en moyenne[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi