Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 837,47
    +30,70 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    16 791,49
    -3,38 (-0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0859
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 337,38
    +1 533,92 (+2,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 524,34
    +35,80 (+2,40 %)
     
  • S&P 500

    5 310,68
    +2,55 (+0,05 %)
     

Énergie : le nombre de factures impayées a bondi en 2023

HJBC/Adobe Stock

Le cap du million d'interventions pour impayés de factures d'énergie a été franchi en France en 2023, a indiqué ce vendredi 26 avril le médiateur national de l'énergie. Le nombre d'interventions est en hausse de 3% par rapport à 2022, et même de 49% par rapport à 2019. C'est le niveau le plus élevé depuis que cette autorité publique indépendante les recense, en 2015.

Les fournisseurs recourent de plus en plus à des limitations de puissance électrique plutôt qu'à des coupures fermes, du fait d'un changement de pratiques de certains d'entre eux mais aussi de réglementation. Toutefois quelque 1 000 908 interventions l'an dernier ont encore donné lieu à 178 000 coupures d'électricité et à près de 87 300 coupures de gaz, relève le médiateur, Olivier Challan Belval. Dans son communiqué, il demande «de nouveau un accès minimal à l'électricité», qui consiste à «interdire les coupures d'électricité pour impayés, pour tous, toute l'année, et à les remplacer par une limitation de la puissance du compteur d'électricité».

Actuellement, les coupures sont uniquement interdites durant la trêve hivernale, entre le 1er novembre et le 31 mars. Depuis février 2023, une nouvelle réglementation impose qu'en dehors de la trêve hivernale et en cas d'impayés, les fournisseurs demandent, pour les bénéficiaires du chèque énergie ou du fonds de solidarité logement, une limitation de la puissance préalablement à la coupure ou à la résiliation. Le médiateur national de l'énergie a pour mission de proposer des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Mariage, naissance, divorce... ces changements de situations qui affectent votre déclaration de revenus
Non, le bitcoin n’est pas de l’or numérique !
«Nirio Premio» : quel est ce nouveau compte bancaire avec carte de paiement de la FDJ ?
Assurance vie : découvrez le classement 2023 des rendements de 1 000 contrats
Après la liquidation de la Sfam, quels espoirs de remboursement pour les clients ?