Marchés français ouverture 5 h
  • Dow Jones

    29 260,81
    -329,60 (-1,11 %)
     
  • Nasdaq

    10 802,92
    -65,00 (-0,60 %)
     
  • Nikkei 225

    26 628,10
    +196,55 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    0,9632
    +0,0020 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    17 810,07
    -45,07 (-0,25 %)
     
  • BTC-EUR

    20 549,89
    +813,46 (+4,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    453,69
    +20,59 (+4,76 %)
     
  • S&P 500

    3 655,04
    -38,19 (-1,03 %)
     

Électricité : la chasse aux profiteurs de crise est ouverte

Thibault Renard / Getty Images

Alors que l’éventuelle taxation des superprofits des entreprises, et en particulier des énergéticiens, enflamme toujours le débat, certains fournisseurs d’électricité sont soupçonnés de profiter de la crise. La présidente de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), Emmanuelle Wargon, a indiqué qu’une demi-douzaine de fournisseurs font actuellement l’objet d’investigations. Le gendarme du secteur a d’ores et déjà officialisé le lancement d’une procédure à l’encontre d’Ohm Énergie, soupçonné d’abuser de l’Arenh, le mécanisme d’Accès régulé à l’électricité nucléaire qui oblige EDF à revendre une part de sa production à prix cassé à ses concurrents.

La CRE soupçonne Ohm Énergie et d’autres acteurs d’avoir gonflé leurs portefeuilles de clients durant période estivale en proposant des tarifs très attractifs, bloqués ou indexés sur la tarif réglementé, avant de brusquement relever leurs prix pour inciter leurs clients à partir. Pourquoi ? “Car c’est entre fin avril et début octobre que sont calculées les attributions des volumes d’Arenh aux fournisseurs alternatifs, explique François Carlier, délégué général de la CLCV. Plus ils ont de clients, plus ils obtiennent de volumes d’électricité nucléaire à bas coût.”

Le souci, c’est que ce mécanisme comprend une faille majeure. “Les volumes excédentaires obtenus en décembre pour l’année à venir peuvent être revendus sur les marchés de gros au premier trimestre de l’année suivante. On voit donc tout l’intérêt pour un fournisseur de surestimer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi cette offre de Lidl fait polémique en Turquie
Liban : elle braque une banque pour récupérer l'argent de sa sœur malade
Prix de l'énergie : le Danemark envisage une mesure radicale
Prix de l'électricité : le bouclier tarifaire maintenu pour tous les Français en 2023
La Russie teste de nouveaux sous-marins pour muscler sa force de frappe atomique