La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    48 148,18
    +450,84 (+0,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Les élèves du CP au CM2 remettent le masque dans 39 départements

·2 min de lecture

Les élèves du CP au CM2 remettent le masque à partir de lundi 8 novembre dans 39 département en raison de la recrudescence de l'épidémie de Covid-19.

La rentrée des vacances de la Toussaint se fera avec le retour du masque pour les écoliers dans 39 départements. Une décision gouvernementale justifiée par la recrudescence de l'épidémie de Covid-19 dans les départements où le taux d'incidence s'est "malheureusement restabilisé au-dessus de 50 pour 100.000 habitants", selon le porte-parole, Gabriel Attal.

Sont concernés par ordre alphabétique : l'Ain, les Hautes-Alpes, les Ardennes, l'Aveyron, le Cher, la Corrèze, la Haute-Corse, les Côtes-d'Armor, la Creuse, la Drôme, l'Eure-et-Loir, le Gers, l'Ille-et-Vilaine, l'Indre-et-Loire, l'Isère, le Loir-et-Cher, la Haute-Loire, la Loire-Atlantique, le Lot, le Lot-et-Garonne, le Maine-et-Loire, le Morbihan, la Moselle, le Nord, l'Oise, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, les Pyrénées-Orientales, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Sarthe, la Savoie, la Seine-et-Marne, les Deux-Sèvres, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Var, la Vendée et la Vienne.

Décision fraîchement accueillie

Dans ces départements, la mesure a été fraîchement accueillie. "Les enfants l'ont retiré juste deux semaines et ça leur a fait un bien fou, ça les a posés. Du coup, on appréhende forcément un peu", témoigne Marie Gilardot, qui enseigne dans une petite école de trois classes dans la Vienne. "C'est tout le protocole qui est rehaussé, ça veut dire aussi remettre des périmètres pour séparer les classes dans la cour de récréation, à nouveau pratiquer un non-brassage strict" entre élèves", poursuit cette institutrice membre du syndicat SE-Unsa, "quand les copains sont dans l'autre classe, c'est pas drôle".

Si le port du masque est rétabli dès lundi 8 novembre, les autres mesures qu'implique le passage au niveau 2 (limitation du brassage, conditions d'organisation des cours de sport...) n'entreront toutefois en vigueur que le lundi suivant, a précisé le gouvernement.

Mais syndicats, directeurs et enseignants s'attendent à de l'incompréhension de la part de certaines familles. "Les élèves vont être un peu[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles