La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1726
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    34 855,23
    -2 604,73 (-6,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 016,33
    -47,52 (-4,47 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Un écran dans une lentille de contact ? La vision du futur arrive !

·2 min de lecture

Les applications de la réalité augmentée sont très nombreuses et avec n’importe quel smartphone il est possible d’en générer de façon ludique ou utile. Et du côté des accessoires, même si les Google Glass ne sont pas parvenues à devenir des produits grand public, de nombreux systèmes existent pour afficher des informations devant les yeux. On trouve même des masques pour le ski, dotés d'afficheur de réalité augmentée pour indiquer la vitesse et d’autres informations. La startup américaine Mojo Vision va un cran plus loin. Elle vient de faire le point sur le projet sur lequel elle planche depuis des années : un système de réalité augmentée intégré à des lentilles de contact. Ainsi, à partir d’un écran minuscule, les informations peuvent se superposer à la vue du monde réel.

Dans ces lentilles, l’écran hexagonal mesure moins d'un demi-millimètre de large et chaque pixel mesure moins de deux micromètres. Un mini-système vient projeter l’image sur la surface de la rétine. Et ce n’est pas tout, car pour parfaire sa mission de réalité augmentée, une mini-caméra capture la scène et un tracker relève instantanément les mouvements de l’œil. C’est d’ailleurs avec ce système que les informations affichées sont lisibles et ne viennent pas encombrer votre espace visuel. Sans ce procédé, les informations s’afficheraient de façon statique en permanence au centre de votre vision.

Pour aider les malvoyants

Toujours dans cette lentille, une puce assure le traitement des images, celui de l’affichage et gère également la liaison sans fil avec un smartphone. Côté énergie, l’ensemble dispose d’une recharge sans fil. L’autonomie serait limitée à une heure. Lors de la conférence Hot Chips qui s’est tenue dernièrement dans la Silicon Valley aux États-Unis, le patron de Mojo Vision affirme que son prototype est pratiquement fonctionnel et qu'il devrait être présenté très prochainement.

Avec ce procédé, Mojo Vision cherche à concevoir un accessoire qui pourrait aider les personnes souffrant...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles