Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 827,59
    +80,17 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 666,03
    +322,48 (+1,86 %)
     
  • Nikkei 225

    38 876,71
    -258,08 (-0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0848
    +0,0104 (+0,97 %)
     
  • HANG SENG

    17 937,84
    -238,50 (-1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 333,05
    +2 807,73 (+4,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 443,27
    +48,23 (+3,46 %)
     
  • S&P 500

    5 435,91
    +60,59 (+1,13 %)
     

Écouter Taylor Swift en travaillant est une affreuse idée, c’est la science qui le dit

On révise ou travaille parfois en écoutant de la musique. Mais, cela aide-t-il vraiment à se concentrer, ou cela distrait-il au contraire ? Tout dépend du type de musique, et c’est un expert en psychologie de la musique qui l’explique dans The Conversation.

Pour résumer, on pourrait dire que la musique améliore notre humeur, ce qui nous permet de mieux étudier, mais elle peut également nous distraire, ce qui nous empêche de bien travailler.

Par conséquent, si vous voulez étudier efficacement avec de la musique, vous devez réduire l’effet de distraction de la musique et profiter de notre bonne humeur.

PUBLICITÉ

Effet Mozart ou effet Blur ? Quand la musique améliore l’humeur

Vous avez peut-être entendu parler de l’effet Mozart, c’est-à-dire de l’idée qu’écouter du Mozart rendrait plus « intelligent ». Cette idée se fonde sur des recherches qui ont montré que l’écoute de musique classique complexe, comme celle de Mozart, améliorait les résultats de certains tests. Selon le chercheur, cette théorie repose sur la capacité de la musique à stimuler les parties de notre cerveau qui jouent un rôle dans les capacités mathématiques.

Toutefois, d’autres recherches ont permis de réfuter la théorie de l’effet Mozart : il n’y avait pas vraiment de rapport avec les mathématiques,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Taylor Swift. // Source : Capture d'écran YouTube DisneyPlus Hotstar IN