La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 355,39
    -1 175,57 (-2,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Économie : comment expliquer la journée record pour la French Tech ?

·1 min de lecture

C'est une journée historique qu'a connu mardi la French Tech. Deux entreprises françaises, la start-up Sorare, qui a créé un jeu en ligne d'échange de vignettes de joueurs de football, et l'éditeur de logiciels Mirakl, ont chacune annoncé avoir levé plus d'un demi-million d'euros. Dans le détail, Sorare, qui mise sur la technologie émergente des NFT pour ses vignettes, a levé 680 millions de dollars (580 millions d'euros), soit un nouveau record pour le secteur de la tech en France, et est désormais valorisée à 4,3 milliards de dollars (3,7 milliards d'euros), tandis que Mirakl a levé 555 millions de dollars, soit 473 millions d'euros, dans une opération la valorisant à 3,5 milliards de dollars. Mais comment expliquer ces levées historiques ? 

Sur le marché des start-ups, c'est l’euphorie. On a même jamais connu cela, explique un vétéran de la French Tech. 2021 sera une année record pour les levées de fonds et pour le nombre de nouvelles licornes, ces entreprises qui valent plus d’un milliard de dollars. Et pour Nicolas Julia, le fondateur de Sorare, cela s’explique surtout par un changement d’état d’esprit. "On a un environnement qui mûrit autour de nous, et on a vu des succès à grande échelle. Le deuxième point est l'ambition. On n'a plus peur de vouloir créer des leaders mondiaux, de sortir de nos frontières et d'avoir cette ambition mondiale depuis le premier jour", explique-t-il au micro d'Europe 1. 

Une ambition mondiale, et des entreprises positionnées sur des marchés...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles