La bourse ferme dans 6 h 58 min
  • CAC 40

    6 544,87
    -33,73 (-0,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 076,32
    -26,27 (-0,64 %)
     
  • Dow Jones

    35 144,31
    +82,76 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1779
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 795,40
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    31 754,82
    -862,87 (-2,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,07
    -30,42 (-3,32 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,82
    -0,09 (-0,13 %)
     
  • DAX

    15 510,42
    -108,56 (-0,70 %)
     
  • FTSE 100

    6 969,45
    -55,98 (-0,80 %)
     
  • Nasdaq

    14 840,71
    +3,72 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 422,30
    +10,51 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    27 970,22
    +136,93 (+0,49 %)
     
  • HANG SENG

    25 086,43
    -1 105,89 (-4,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,3782
    -0,0042 (-0,31 %)
     

Écologie : “les entreprises sont les mieux placées pour changer le monde”

·1 min de lecture

Fondée en Australie à la fin des années 1970, par David Holmgren et Bill Mollison, la permaculture s’inscrit dans une révolte constructive contre les pratiques de l’agriculture intensive. Menée avec pragmatisme, cette dynamique part du terrain, développe les synergies entre espèces, tout en économisant les ressources. Une philosophie vertueuse et des principes efficaces dont Sylvain Breuzard* s’inspire pour proposer un nouveau modèle d’entrepreneuriat. Explications.

Management : Face au dérèglement climatique et économique, vous prônez une croissance «juste». Quelle différence avec le concept de décroissance ?

Sylvain Breuzard : La croissance «juste» met l’accent sur les produits et les services utiles au regard d’une éthique générale fondée sur les trois grands principes de la permaculture : prendre soin de la planète et des hommes, se limiter et distribuer le surplus. Prenons l’exemple de la viande, dont il faudrait réduire la consommation : l’élevage de bœuf en particulier génère beaucoup de CO2 et de méthane. Il faudrait donc opérer une décroissance sur cette activité économique, tout en encourageant une augmentation de la production sur des produits alternatifs. Idem pour l’énergie : si l’on veut limiter les énergies fossiles, il faut favoriser la croissance sur les moyens de produire l’énergie autrement, et pas seulement l’éolien ou le solaire. La croissance «juste», cela signifie également qu’il faut chercher à mieux utiliser les ressources existantes, avec plus de parcimonie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le dollar a-t-il touché le fond ?
Les toilettes des gares de la SNCF gratuites dès 2022
Boeing 737 MAX, Airbus A321neo… United Airlines sur le point de passer une commande géante ?
777X : le calvaire de Boeing se poursuit
Bitcoin : la plateforme Binance dans le viseur du régulateur britannique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles