La bourse ferme dans 4 h 28 min
  • CAC 40

    5 821,08
    +28,29 (+0,49 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 721,35
    +14,73 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    31 535,51
    +603,14 (+1,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,2035
    -0,0025 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 727,80
    +4,80 (+0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    40 705,92
    +824,17 (+2,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    985,55
    -1,10 (-0,11 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,72
    +0,08 (+0,13 %)
     
  • DAX

    14 085,75
    +72,93 (+0,52 %)
     
  • FTSE 100

    6 629,60
    +41,07 (+0,62 %)
     
  • Nasdaq

    13 588,83
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 901,82
    +90,67 (+2,38 %)
     
  • Nikkei 225

    29 408,17
    -255,33 (-0,86 %)
     
  • HANG SENG

    29 095,86
    -356,71 (-1,21 %)
     
  • GBP/USD

    1,3928
    +0,0007 (+0,05 %)
     

Échecs de Sanofi et de l'Institut Pasteur : d'où vient le retard de la recherche française ?

·1 min de lecture

Après le retard annoncé par Sanofi sur son vaccin au mois de décembre, l'Institut Pasteur a annoncé ce lundi 25 janvier avoir jeté l'éponge sur son propre projet. L'échec français n'est-il qu'un accident de parcours, ou existe-t-il des raisons structurelles permettant de l'expliquer, au moins en partie ?

Une institution décatie, un colosse aux pieds d'argile : au gouvernement, le récit politique de l'échec des recherches vaccinales des champions français que sont l'Institut Pasteur et le mastodonte Sanofi est cousu de fil blanc, et le coupable est tout trouvé : le conservatisme et la timidité d'une industrie pharmaceutique sclérosée, trop déconnectée des start-ups innovantes."En matière de recherche scientifique, il faut que la France retrouve le goût du risque. Il faut de l'audace", estimait ainsi sur Radio Classique le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, ce mercredi 27 janvier, appelant notamment à "continuer à investir dans nos start-ups" et à tisser "un lien plus étroit entre recherche fondamentale et développement industriel". "Regardons ailleurs ce qui a réussi, ne restons pas les deux pieds dans le même sabot." Le Haut-commissaire au Plan, François Bayrou, appelait simultanément sur France Inter à investir dans la recherche pour éviter la fuite des cerveaux, "signe d'un déclassement" de la France "inacceptable".Bruno Le Maire Ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance8H15 SUR RADIO CLASSIQUE "L'INVITÉ POLITIQUE" (GUILLAUME...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République

"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République

20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?

Projet de loi contre les "séparatismes", 20 milliards pour l'écologie, plan jeunesse : le discours de politique générale de Jean Castex