La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 448,52
    -2 077,80 (-5,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

"Ça me va" : Bruno (12 coups de midi) privé de célébrité à cause du Covid-19

·1 min de lecture

Il est en passe de détrôner Christian Quesada, ses 199 participations et ses 809 392 euros de gains empochés lors de son élimination. Sous ses airs de timide, Bruno a fait son petit bonhomme de chemin dans le classement des Maîtres de midi. Situé sur la troisième marche du podium après avoir dépassé le jeune Paul, le candidat s’apprête à éjecter celui que Les douze coups de midi veulent oublier. Le secret de sa sérénité ? Le travail et l’habitude des quiz de culture générale : « A Noël, la tradition était de faire des Trivial Pursuit en famille. Et, avec un cousin, on jouait sur des applications de quiz en direct, raconte-t-il au Parisien. J’ai toujours été très curieux avec, je pense, une assez bonne mémoire et je déteste ne pas savoir de quoi quelqu’un parle ». Lui, qui ne souhaitait pas participer au départ, se retrouve dans le palmarès des meilleurs joueurs de l’Histoire de l’émission. D’être exposé de la sorte, Bruno savait qu’il y aurait des conséquences, mais il est étonnamment plus tranquille que ce qu’il avait imaginé.

Si les téléspectateurs reconnaissent Bruno dans la rue, ce dernier n’en est pas à devoir rester cloîtré chez lui, bien au contraire : « J’habite dans un petit village. En deux jours, tout le monde savait » explique-t-il toujours au Parisien. Mais un certain Covid-19 a changé la donne : « Aujourd’hui, je ne suis plus arrêté au supermarché ou dans la rue ».

Eloigné de Twitter et de sa méchanceté gratuite, Bruno s’en tient au contact physique et visuel, plus (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Jean Dujardin : son habitude surprenante lorsqu’il contacte ses amis du cinéma
Vincent Cerutti : son ascension fulgurante chez TF1 a suscité de vives jalousies
Familles nombreuses, la vie en XXL : les Pellissard piègent leur fils Léo, il hurle de peur
Familles nombreuses : que deviennent les grands enfants de Diana Blois qui ont quitté la maison ?
VIDEO Incroyables Transformations : habillée comme une ado à 57 ans, une candidate souffle les experts

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles