La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 184,82
    -29,08 (-0,40 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 207,16
    -5,43 (-0,13 %)
     
  • Dow Jones

    33 963,84
    -106,58 (-0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0647
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • Gold future

    1 944,90
    +5,30 (+0,27 %)
     
  • Bitcoin EUR

    24 883,29
    -99,90 (-0,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    565,87
    -2,18 (-0,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,33
    +0,70 (+0,78 %)
     
  • DAX

    15 557,29
    -14,57 (-0,09 %)
     
  • FTSE 100

    7 683,91
    +5,29 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 211,81
    -12,18 (-0,09 %)
     
  • S&P 500

    4 320,06
    -9,94 (-0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    32 402,41
    -168,62 (-0,52 %)
     
  • HANG SENG

    18 057,45
    +402,04 (+2,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,2240
    -0,0054 (-0,44 %)
     

“Ça ne va pas plaire” : Jazz Correia (JLC Family) révèle le salaire des nounous de ses enfants

Instagram @jazztvshow

Jazz est enceinte de son quatrième enfant et arrive à grands pas à son terme. La maman de Chelsea, Cayden et London est enceinte d'un garçon même si elle aurait préféré avoir une deuxième fille. L'épouse de Laurent a désormais accepté l'arrivée d'un troisième garçon. Qui dit quatrième enfant, dit beaucoup plus de travail à la maison et la jeune femme sait heureusement qu'elle peut compter sur ses nounous depuis cinq ans pour l'épauler. D'ailleurs, lors de sa session questions-réponses organisée sur Instagram, la soeur de la chanteuse Eva prenait le temps de parler plus amplement de Rina et Sara, les nannies de ses enfants.

À lire également

Mamans & Célèbres (TFX) : “Une catastrophe”, Hillary apparaît les dents cassées sur Instagram suite à un accident

"Elles sont nourries, logées, blanchies"

Hier, mercredi 13 septembre, elle expliquait sur Instagram pourquoi elle a besoin de l'aide de ces deux femmes. "Je vais être très sincère, même si comme d'habitude, ça ne va pas plaire. J'ai bientôt quatre enfants, c'est beaucoup. Ma maison fait 1989 m2 (imagine le ménage seule), je ne suis pas du tout bonne en cuisine, j'ai les moyens d'offrir des emplois, j'ai les moyens de m'offrir du temps libre pour moi ou pour mon couple. Donc moins de stress et surtout plus de moments de bonheur avec les enfants", débutait-elle. Jazz ajoutait : "Et je dois continuer à pouvoir bosser sur pleins de projets différents pour que mes enfants aient toujours ce train de vie". Concernant le salaire de ses nounous, l'épouse de Laurent assurait qu'elles sont même mieux traitées que les autres femmes qui pratiquent ce métier à Dubaï. "Vous voulez de la transparence ? Ok, les gens à Dubaï payent leur nanny entre 2 500 et 3 500 dirhams en général", précisait-elle d'abord. Elle détaillait : "Moi, je leur donne 5 000 dirhams. Elles sont nourries, logées, blanchies avec un forfait téléphone, un jour de repos par semaine et un mois de vacances par an". Elle montrait ensuite que la conversion de ce salaire donnait environ 1268 euros. Elle concluait : "Bien sûr, à côté, je les gâte très souvent, j'...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi