La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 453,46
    -2 025,90 (-5,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

"Ça m'a manqué" : les musiciens du métro savourent leur retour dans les stations

·1 min de lecture

Visages familiers des usagers, ils avaient disparus pendant de longs mois. Depuis mars 2020 et le premier confinement, les artistes du métro, sélectionnés par la RATP, ne pouvaient plus s'y produire en raison de la crise sanitaire. Mais depuis quelques semaines, ils ont enfin pu faire leur retour dans les couloirs des stations, pour leur plus grand plaisir, et celui des Parisiens, comme a pu le constater Europe 1.

"La vie revient"

Au détour d'un couloir, dans le flot de voyageurs, une guitare, une voix, une silhouette interpellent quelques curieux. "J'ai entendu cette dame chanter, je me suis dit 'ça y est, la vie revient'. Ça fait plaisir, je vais lui donner des sous", s'enthousiasme un passant. "Les couloirs du métro, il faut les faire vivre par la poésie", dit une autre, pour qui la voix de la chanteuse croisée ressemble à de "l'or qui coule".

>>Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

Cette chanteuse, c'est Betty Seymour, l'une des 300 artistes accrédités par la RATP pour jouer dans le métro. "Ça fait du bien de vous retrouver", dit-elle aux usagers du métro qui font office de public du jour. Et après plus d'un an d'absence, elle savoure son retour.

"C'est là où il y a le plus de public"

Pendant la crise, "j'ai joué pour des mairies, pour des marchés, dans des Ehpad. Je me suis occupée, mais le métro m'a manqué, puisqu'il fait partie de ma personnalité artistique", confie-t-elle à Europe 1. Le métro, poursuit l'artiste, "c'est là où il y a le plus ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles