Marchés français ouverture 5 h 24 min
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,06 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,54 (-2,23 %)
     
  • Nikkei 225

    28 769,60
    +17,98 (+0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,1280
    -0,0040 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    23 995,91
    -84,61 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    51 045,86
    +2 716,88 (+5,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 436,43
    -18,98 (-1,30 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     

Combien ça coûte de sécuriser un logement pour un enfant?

·2 min de lecture

PRATIQUE- Première cause de décès chez les enfants, les accidents domestiques sont redoutés par les parents. Pourtant, quelques aménagements peu onéreux suffisent pour sécuriser votre logement.

À l'arrivée d'un nouveau-né, les parents investissent beaucoup dans l'achat de mobilier, d'accessoires ou de décoration pour leur enfant. Mais cela implique également de se pencher sur la sécurité de son logement. Dès leurs premiers mois, les bébés peuvent être victimes d'accidents de la vie courante suite à quelques secondes d'inattention. Le risque est d'ailleurs augmenté quand ils sont en âge de marcher. Chutes, électrocution, brûlures ou intoxication sont autant de dangers auxquels les enfants peuvent être confrontés. Pour assurer la sécurité de l'enfant, des précautions sont à prendre au sein du foyer. Cela est d'ailleurs obligatoire qui reçoivent les enfants à leur domicile. En matière de sécurité, il parait légitime de penser que cela peut coûter cher aux parents. Pourtant, quelques euros et de bonnes habitudes suffisent pour protéger les enfants.

Éviter les électrocutions et les brûlures

Quand ils commencent à parcourir la maison, les enfants touchent à tout y compris aux éléments qui peuvent les électrocuter ou les brûler. Ceux-ci peuvent causer de nombreux accidents pouvant parfois conduire aux urgences. Pour prévenir cela, la première chose à faire est de cacher les éléments électriques. En dissimulant les câbles et les multiprises, les enfants n'y ont pas accès, ce qui limite les risques de chute d'objets ou d'électrocution. Il est aussi possible de mettre des cache-prises dans les pièces très fréquentées, comme la chambre ou le salon. Comptez moins de dix euros pour un lot de dix cache-prises.

Les objets chauds sont un autre élément à risque du logement. Toucher la façade d'un four en marche ou un radiateur est très dangereux pour les mains fragiles des plus jeunes. Il faut donc bloquer l'accès à tous les éléments chauffants, qu'il s'agisse d'un chauffe-eau, d'un radiateur, . Pour cela, il est possible de placer un meuble devant le spot ou d'investir dans des barrières de protection faciles à poser et à retirer. Il faut compter entre 60 et 100 euros en[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles