La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 360,47
    -77,79 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    11 371,29
    -153,26 (-1,33 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0536
    -0,0050 (-0,47 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    19 655,37
    -208,56 (-1,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    450,89
    +0,83 (+0,18 %)
     
  • S&P 500

    3 876,09
    -24,02 (-0,62 %)
     

Ça y est, la 5G va faire ses débuts dans la France d’outre-mer

5G Frandroid
5G Frandroid

Le régulateur des télécoms a autorisé l’utilisation de fréquences taillées pour la 5G à La Réunion et Mayotte. L’ultra haut débit mobile va pouvoir arriver dans la France d’outre-mer.

L’ultra haut débit mobile va devenir enfin une réalité concrète en dehors de la métropole. Dans un communiqué paru le 31 mai, l’autorité de régulation des télécoms (Arcep) déclare que les autorisations d’utilisation des fréquences liées à la 5G ont été délivrées pour La Réunion et à Mayotte. Ce feu vert profite à quatre opérateurs à chaque fois.

Dans le cas de La Réunion, ce sont les bandes de fréquences 700 mégahertz (MHz) et 3,5 gigahertz (GHz) qui ont été réparties entre Orange, SFR Réunion, Telco OI et Zeop Mobile. Chacun obtient un bloc entre 703 et 733 MHz et 758 et 788 MHz pour la première bande et un bloc entre 3,4 et 3,8 GHz pour la seconde. La taille des blocs varie d’un opérateur à l’autre, selon le montant mis.

La Réunion
La Réunion

Du côté de Mayotte, les bandes sont 700 et 900 MHz. On retrouve Orange, SFR Réunion et Telco OI. À la place de Zeop Mobile, Maoré Mobile. Les portions pour la bande 700 MHz sont similaires à celles de La Réunion. Pour la bande 900 MHz, les blocs vont de 880 à 915 MHz et de 925 à 960 MHz. La taille de chaque bloc change également d’un opérateur à l’autre.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles