Publicité
La bourse ferme dans 3 h 22 min
  • CAC 40

    7 534,09
    +30,82 (+0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 866,57
    +27,43 (+0,57 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0717
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    2 332,80
    -16,30 (-0,69 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 398,25
    -662,34 (-1,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 369,90
    -18,26 (-1,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,77
    +0,32 (+0,41 %)
     
  • DAX

    18 045,85
    +43,83 (+0,24 %)
     
  • FTSE 100

    8 150,37
    +3,51 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,28 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2669
    -0,0017 (-0,13 %)
     

À Versailles, il est désormais interdit d’installer des boîtes à clés Airbnb dans l’espace public

Pixabay

Versailles part à la chasse aux boîtes à clés Airbnb. La ville des Yvelines a en effet pris un arrêté interdisant l’installation de ces petits boîtiers dans l’espace public qui facilitent la vie des touristes et des propriétaires, comme le rapporte Le Parisien, lundi 27 mai. Ces aménagements permettent aux vacanciers de récupérer les clés du bien, sans que les bailleurs ne soient présents, grâce à un simple code permettant d’ouvrir le fameux petit coffre-fort. Un système arrangeant pour tout le monde donc.

Cependant, à l’approche des Jeux olympiques de Paris, ces boîtes à clés destinées aux locations Airbnb seraient devenues un peu trop nombreuses, selon la Ville qui accueillera cet été les compétitions équestres. La municipalité a donc décidé de prendre un arrêté pour interdire formellement l’installation de ces boîtiers dans la rue, l’espace public et sur le mobilier urbain comme les réverbères, les lampadaires ou encore les armoires électriques.

«Avec les JO et le nombre croissant de demandes Airbnb — 78 au cours des 10 derniers jours —, nous avons des gens qui font n’importe quoi et se croient tout permis. On a une agrégation de boîtes à clés», a expliqué à nos confrères Florence Mellor, l’adjointe au maire chargée du tourisme. «Ce n’est pas très beau, pas très accueillant et pas pratique pour les touristes. Nous avons d’ailleurs eu des plaintes de riverains», a-t-elle poursuivi, en défendant une mesure «équilibrée, mesurée et visant à respecter le mobilier urbain et préserver (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : les ventes s’écroulent encore dans l’ancien, les prix dégringolent
Voici pourquoi la hausse du prix de votre assurance habitation est inévitable
«Maman, j’ai raté l’avion» : la maison du film est à vendre pour une jolie somme
Son HLM est trop grand : il demande un logement plus petit
Immobilier : est-ce enfin la sortie de crise pour les acheteurs et les vendeurs ?