La bourse ferme dans 5 h 17 min
  • CAC 40

    6 224,07
    +15,49 (+0,25 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 986,90
    +10,62 (+0,27 %)
     
  • Dow Jones

    33 730,89
    +53,62 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,1976
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    1 747,20
    +10,90 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 428,43
    -1 493,41 (-2,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 373,06
    -2,72 (-0,20 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,87
    -0,28 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 245,29
    +36,14 (+0,24 %)
     
  • FTSE 100

    6 957,92
    +18,34 (+0,26 %)
     
  • Nasdaq

    13 857,84
    -138,26 (-0,99 %)
     
  • S&P 500

    4 124,66
    -16,93 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    29 642,69
    +21,70 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    28 793,14
    -107,69 (-0,37 %)
     
  • GBP/USD

    1,3788
    +0,0007 (+0,05 %)
     

À quelle température le Covid-19 se propage-t-il le plus rapidement ?

·1 min de lecture

Plus d'un an après le début de la crise sanitaire, le Covid-19 n'a pas fini de livrer tous ses secrets, et les chercheurs continuent de travailler pour tenter de comprendre au mieux les différents facteurs permettant les rebonds de la circulation épidémique. Parmi les facteurs étudiés : la météo. Invité vendredi d'Europe 1, Alix Roumagnac, PDG du site de veille hydrométéorologique Predict Services, a résumé l'état actuel des connaissances sur le sujet. "C'est une pandémie complexe. La météo est un des paramètres à intégrer et à analyser", rappelle-t-il notamment. 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation vendredi 26 février

"Les gouttelettes sont dépendantes des conditions hygrométriques"

En mars, "on a identifié des études qui montraient que la température et l'humidité pouvaient avoir une influence sur la transmission du virus", explique-t-il. "Un des facteurs est que le virus est porté par les petites gouttelettes, les aérosols". Or, ajoute Alix Roumagnac, "ces gouttelettes sont dépendantes des conditions hygrométriques".

Par exemple, "quand il fait très froid comme début février dans le Nord, à -8,-10 degrés, elles vont tomber très rapidement au sol". Et quand il fait chaud comme cet été, avec plus de 15-20 degrés, "elles s'évaporent quand il fait sec, où vont s'agglomérer entre elles et tomber au  sol quand il fait humide". 

Quelles sont alors les températures qui favorisent le mieux la transmission ? "Il y a une zone qui semble plus propice a...


Lire la suite sur Europe1