La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 990,49
    -161,52 (-0,47 %)
     
  • Nasdaq

    12 957,37
    -145,18 (-1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    29 222,77
    +353,86 (+1,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0185
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    19 922,45
    +91,93 (+0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    22 883,14
    -765,77 (-3,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    554,52
    -18,29 (-3,19 %)
     
  • S&P 500

    4 276,99
    -28,21 (-0,66 %)
     

À quoi pourrait ressembler la ferme du futur?

Photos : B. Delessard/ Challenges - SP

Qu'il s'agisse de retrouver un modèle vertueux ou de disrupter le secteur, nombre d'investisseurs montrent de l'appétit pour la terre. Une greffe hybride à l'essai dans ces trois fermes expérimentales.

Citron, fraise, pêche, cerise ou nature, les yaourts de Xavier Niel ) sont enfin disponibles! Ils sont produits dans la ferme des Godets, exploitation bio appartenant au fondateur de Free et à son associée, Audrey Bourolleau, ex-conseillère agricole d'Emmanuel Macron à l'Elysée. Ces laitages sont vendus en circuit court dans les cafés, hôtels et restaurants de la région parisienne. Ils peuvent aussi être dégustés sur place, à Lévis-Saint-Nom (Yvelines), dans le restaurant du campus Hectar, où se côtoient stagiaires en reconversion, start-uppers de l'incubateur agricole et groupes scolaires en visite.

Le lieu offre un paysage de carte postale. Les champs sont traversés de haies verdoyantes qui bruissent de pépiements d'oiseaux. Mais les 60 vaches normandes ne sont pas là pour le décor. Elles préfigurent peut-être un nouveau modèle. "Nous étudions la viabilité économique d'un élevage en pâturage tournant dynamique (système de rotation qui améliore la qualité de l'herbe et préserve les sols), capable de rémunérer un éleveur et deux salariés, avec repos le week-end et les vacances", présentent les néo-fermiers d'Hectar, soutenus par le fonds Danone Ecosystem.

Lire aussi

Révolution agroalimentaire

Le projet a fait grincer des dents. D'autant que ces 600 hectares, situés à moins de 30 minutes du périphérique parisien, étaient âprement convoités par les céréaliers et investisseurs de tout poil. Depuis 2019, le duo Niel-Bourolleau et ses soutiens ont investi 18,5 millions d'euros, dont 5 millions de travaux et 700.000 euros pour la ferme. Le site atteste de l'ambition de Niel dans l'agroalimentaire. Il s'est associé, avec ses amis et Moez-Alexandre Zouari, à la coopérative agricole InVivo pour créer un groupe de distribution alimentaire durable, déjà valorisé 1 milliard d'euros. L'homme d'affaires espère disrupter l'agriculture, comme il l'a fait jadis pour la téléphonie.

Mais au lieu de se démarquer par des prix bas, il mise sur l'écologie et le bien-être des animaux et d[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles