Marchés français ouverture 4 h 2 min

À partir du 7/11, l'État aura consommé toutes ses ressources financières

À partir du 7/11, l'État aura consommé toutes ses ressources financières

La 3ème édition de l'étude financière pilotée par l'Institut économique Molinari montre que l'administration centrale française aura dépensé l'intégralité de ses ressources le 7 novembre, soit 55 jours avant la fin de l'année. La situation continue de se dégrader au rythme d'un jour de plus non financé par an...

Les États centraux de l'UE épuisent en moyenne leurs ressources le 6 décembre, 25 jours avant la fin de l'année. C'est quasiment 7 jours plus tard que l'année d'avant, ce qui représente une amélioration significative.

L'administration centrale française est désormais la championne des déséquilibres au sein l'UE, devant l'Espagne (50 jours) et la Roumanie (48 jours).

L'écart se creuse de plus en plus entre la France et le reste de l'UE. Il est maintenant de 29 jours contre 22 jours l'année d'avant...

Les administrations centrales, principale source des déficits publics dans l'UE

Les États centraux de l'UE épuisent en moyenne leurs ressources le 6 décembre, 25 jours avant la fin de l'année. C'est quasiment 7 jours plus tard que l'année d'avant, ce qui représente une amélioration significative...

Parmi les 28 administrations centrales de l'UE, 4 étaient en situation excédentaire l'an passé, dont la Suède, avec un excédent équivalent à 20 jours de dépenses, et l'Allemagne, avec un excédent de 7 jours de dépenses. Leurs recettes de l'année leur ont permis de financer toutes les dépenses de l'année et de se désendetter.

Les 24 autres administrations centrales dépensaient la totalité de leurs recettes avant la fin de l'année. Pour 15 d'entre elles, les ressources étaient consommées en décembre et pour 9 d'entre elles dès novembre.

Point noir

En dépit de cette amélioration, les États centraux restent le point noir des finances publiques européennes. Au niveau de l'UE, les administrations centrales expliquent l'essentiel des dérapages des comptes publics (25 ...