Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 711,83
    -78,31 (-0,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 372,48
    -45,39 (-3,20 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0074 (-0,58 %)
     

À Ottawa, la patinoire du canal Rideau bat un triste record

Canal Rideau le 27 janvier 2012 à Ottawa, Canada.
BRUCE BENNETT / Getty Images via AFP Canal Rideau le 27 janvier 2012 à Ottawa, Canada.

ENVIRONNEMENT - Un signe concret du réchauffement climatique. Avant cette année, l’ouverture la plus tardive de la plus grande patinoire du monde, qui traverse sur près de 8 kilomètres la ville d’Ottawa, au Canada, était le 2 février. C’était en 2002. Mais cet hiver, les températures ont été trop douces et la glace est bien trop fine pour patiner sans danger. Résultat : la patinoire du canal Rideau n’est toujours pas accessible au public ce samedi 4 février.

L’ouverture n’aura pas lieu à temps pour le début du festival annuel du Bal de Neige, qui se tient depuis le 3 février et jusqu’au 20 février, a prévenu jeudi sur son site la Commission de la capitale nationale (CCN). Jamais la patinoire n’avait été fermée lors de cet évènement mythique qui célèbre les sports de glace. C’est la première et la seule fois que le canal ouvre aussi tard en février depuis le début des enregistrements en 1971, a insisté le CNN.

La suite après cette publicité

Troisième hiver le plus chaud à Ottawa

Malgré le froid polaire qui s’abat sur la capitale fédérale du Canada depuis vendredi, avec des températures passant sous la barre des -30 degrés localement, cela ne suffira pas à ouvrir la patinoire, a ajouté le compte officiel du canal Rideau sur Twitter.

Cette année, les températures ont oscillé autour de -5 degrés en janvier et de -2 degrés en décembre. Le site Web Météo d’Environnement Canada a déclaré au quotidien anglophone Ottawa Citizen qu’il s’agissait du troisième hiver le plus chaud à Ottawa, selon des données remontant à 1872. Les records précédents ont été battus en 2001 et 1931.

PUBLICITÉ

Et c’est bien trop chaud pour garantir la sécurité du public sur la glace, explique encore le CNN : « la glace doit avoir une épaisseur de 30 cm pour que la patinoire du canal Rideau soit ouverte. Cela signifie qu’il doit y avoir environ 10 à 14 jours consécutifs de -10 à -20 degrés Celsius pour que la qualité de la glace réponde aux normes de sécurité du patinage ! »

La suite après cette publicité

Depuis ces cinquante dernières années, à cause de températures bien trop douces, la date moyenne d’ouverture n’a cessé d’être déplacée de plus en plus tard dans l’année. Tandis que la saison de patinage, qui dure normalement de janvier à début mars, est sans cesse raccourcie.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi