Publicité
Marchés français ouverture 4 h 29 min
  • Dow Jones

    39 806,77
    -196,82 (-0,49 %)
     
  • Nasdaq

    16 794,88
    +108,91 (+0,65 %)
     
  • Nikkei 225

    39 136,73
    +67,05 (+0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,0857
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 247,23
    -388,99 (-1,98 %)
     
  • Bitcoin EUR

    65 402,07
    +3 969,79 (+6,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 510,18
    +155,76 (+11,50 %)
     
  • S&P 500

    5 308,13
    +4,86 (+0,09 %)
     

À Mexico, l’éruption du Popocatépetl provoque la fermeture temporaire de l’aéroport

Des matériaux incandescents, des cendres et de la fumée sont crachés par le volcan Popocatepetl à San Nicolas de los Ranchos, dans l’État de Puebla, au Mexique, le 20 mai 2023.
Des matériaux incandescents, des cendres et de la fumée sont crachés par le volcan Popocatepetl à San Nicolas de los Ranchos, dans l’État de Puebla, au Mexique, le 20 mai 2023.

ÉRUPTION - L’un des volcans les plus actifs du monde s’est mis à expulser des nuages de gaz et à cracher des cendres à des milliers de mètres d’altitude. L’aéroport international Benito Juarez de Mexico a dû suspendre les vols durant quelques heures ce samedi 20 mai en raison du regain d’activité du volcan Popocatépetl, situé à environ 70 kilomètres de la capitale mexicaine.

« Nous avons repris les opérations de décollage et d’atterrissage à partir de 10 h (18 h à Paris) », a indiqué l’aéroport sur Facebook, précisant avoir retiré des pistes les cendres du volcan qui s’y étaient accumulées. Pendant 4 heures, aucun avion n’a pu décoller du tarmac. L’autre aéroport international Felipe Angeles (AIFA), inauguré en 2022 dans la grande banlieue de Mexico, avait également annoncé sa fermeture temporaire.

Réveillé depuis 30 ans

Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous, le volcan de 5 426 mètres, surnommé affectueusement « El Popo », crache des fumées toxiques, des cendres et des morceaux de roche incandescente. Il s’est réveillé d’un long sommeil en 1994, et depuis 30 ans, ses sursauts d’activités sont réguliers, note ABC News.

Le volcan Popocatepetl crache des cendres et de la fumée depuis Puebal, dans l’État de Puebla, au Mexique, le 18 mai 2023.
Le volcan Popocatepetl crache des cendres et de la fumée depuis Puebal, dans l’État de Puebla, au Mexique, le 18 mai 2023.

Dans la vidéo ci-dessous, on remarque aussi sa proximité avec les habitations, le volcan est situé à seulement 72 kilomètres au sud-est de Mexico. « Il semble que le volcan se soit réveillé ! Les avions ne peuvent pas décoller de l’aéroport DF à cause des cendres », commente l’internaute qui a filmé cette séquence.

Le Popocatépetl est ainsi surveillé 24 heures sur 24, 365 jours par an, par des scientifiques en raison du risque que son activité fait peser sur les populations environnantes. Autour de son sommet, six caméras, un dispositif d’imagerie thermique et 12 stations de surveillance sismologique fonctionnent en permanence et transmettent leurs informations à un centre de commandement de Mexico.

PUBLICITÉ

Le deuxième volcan le plus haut du Mexique a émis des fumerolles et des matières incandescentes dans la nuit de vendredi et jusqu’à tôt samedi matin, selon la protection civile mexicaine. 11 villages ont interrompu les cours en classe pour les écoliers.

À voir également sur Le HuffPost :

Russie : ce volcan entre en éruption et projette un immense nuage de cendres

En Floride, la « marée rouge » s’étend et tue des milliers de poissons