Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 840,43
    -710,98 (-1,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 403,65
    -14,22 (-1,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

À l’Eurovision 2023, La Zarra fait un geste controversé lors des résultats : elle s’explique

La Zarra à l’annonce des points du public accordés à la France, Eurovision le 13 mai 2023.
La Zarra à l’annonce des points du public accordés à la France, Eurovision le 13 mai 2023.

TÉLÉVISION - « C’est un geste de déception. » À l’issue du concours de l’Eurovision ce dimanche 14 mai, la représentante de la France La Zarra, qui a interprété son titre Évidemment, a dû s’expliquer après son geste polémique à l’annonce des résultats.

La scène s’est déroulée tard dans la soirée, au moment où elle a appris que le public européen ne lui avait donné que 50 points. Avec ses 54 points récoltés précédemment grâce aux délégations des pays participants, elle a terminé avec 104 points au total et s’est classée 16e du concours remporté par la Suédoise Loreen et son titre Tattoo.

À ce moment-là, la Canadienne de 35 ans a regardé la caméra droit dans les yeux. Un sourire en coin, elle a tourné sa main avec le majeur relevé, puis l’a retournée en faisant le même geste avec son doigt vers le bas. Ce geste semblable à un doigt d’honneur a choqué les téléspectateurs, qui ont été nombreux à s’indigner de la séquence.

« En aucun cas un doigt d’honneur »

Dans une interview au Parisien, la dernière gagnante de l’Eurovision pour la France, Marie Myriam, s’est dite « extrêmement déçue » : « Quelle honte ! (...) Elle a fait ce geste assise dans un fauteuil avec des drapeaux français derrière elle. La France ne mérite pas cela ! (...) Rien n’explique son dérapage. » Marie Myriam a remporté le concours en 1977 avec L’Oiseau et l’enfant, chanson que la mère de La Zarra lui chantait quand elle était petite.

PUBLICITÉ

Rapidement, La Zarra a été contrainte de s’expliquer sur Instagram. Après avoir remercié le public pour son soutien, elle a tenu à « préciser que le geste » qu’elle a fait dans la Green room, où les candidats étaient réunis pour prendre connaissance des résultats n’était « absolument pas du mépris et une insulte. Et en aucun cas un doigt d’honneur ».

C’était en fait un « toz », terme dérivé du mot « pet » en arabe, utilisé pour exprimer un rejet. « C’est un geste chez moi de déception qui veut dire “whatever” qu’on pourrait traduire par “ainsi soit-il”. Ni plus ni moins. Aucune volonté de choquer ou de provoquer. Je m’excuse si cela a été mal interprété », ajoute la Canadienne.

La Zarre « très contente » d’avoir participé

Également interrogée par BFMTV La Zarra, d’origine marocaine, a mis en avant sa « double culture » pour se justifier. « C’est un peu générationnel. Ce n’est pas un geste négatif, au contraire, c’est un geste de déception qu’on utilise entre amis », insiste-t-elle, tout en affirmant être « très très très très contente d’avoir participé à l’Eurovision ».

Ce n’est pas la seule fois où son comportement a interrogé. Alors que l’annonce des résultats touchait à sa fin, elle a été vue en train de passer derrière le candidat Finlandais pour quitter la salle. Au Parisien, l’artiste dit avoir eu une envie pressante. « Ma vessie est très petite », a-t-elle déclaré. Elle serait revenue quelques instants plus tard.

Avec ces deux épisodes, ajoutés à celui du Concert in Amsterdam où La Zarra a refusé de quitter sa chambre d’hôtel instaurant un doute sur sa participation au grand show, les amateurs français de l’Eurovision vont se souvenir longtemps de l’édition 2023. Pas forcément pour les bonnes raisons.

À voir également sur Le HuffPost :

L’apparition de Mel Giedroyc pendant l’Eurovision ne pouvait pas passer inaperçue

Eurovision 2023 : Kate Middleton a fait une apparition surprise au piano