La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 336,67
    +27,16 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    12 779,91
    -74,89 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0325
    +0,0023 (+0,23 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • BTC-EUR

    23 446,60
    +258,71 (+1,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    573,13
    -1,61 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    4 207,27
    -2,97 (-0,07 %)
     

À Douai, une maison France service pour lutter contre l'illectronisme des cols bleus

May Robledo/Alfa Images/Sipa USA/SIPA

SERIE ETAT DE LA FRANCE (4/6) - L'Insee chiffre à 17% le nombre de Français atteint d'illectronisme, ou d'illettrisme numérique. Contrairement aux idées reçues, ce sont principalement des actifs, dont des patrons de TPE. Dans le Nord, l'agglomération de Douai concentre quatre maisons France Service, un refuge où le public apprend à se servir d'un ordinateur... et d'Internet.

Après une année électorale hors norme et deux années de crise sanitaire, la rédaction de Challenges a sillonné les routes de France pour prendre le pouls d'un pays fracturé touché de plein fouet par l'inflation. Chaque jour cette semaine, nous publions ainsi un reportage en régions.

Le soleil brille sur la coquette place du village de Guesnain, petit village voisin de Douai (Nord). La Maison Maurice Thorez, jouxtant le bar tabac PMU, rappelle le dense passé politique et syndical de cette commune proche de Douai, au cœur d’un bassin houiller. Quatre hommes attendent l’ouverture de la Maison pour tous, le bâtiment de briques du XIXe siècle situé de l’autre côté de la place. Tous en contrat d’insertion professionnelle, ils bénéficient de séances de sensibilisation au numérique.

Contrairement à une idée reçue, les personnes âgées ne sont pas les seules à être mal à l’aise avec l’informatique. Le problème touche largement les actifs. Selon une enquête réalisée par l’Ifop pour Simplon, entreprise sociale et solidaire de formation au numérique, 88% des Français considèrent que la maîtrise des outils numériques peut être un frein dans leur vie professionnelle. Une minorité - - est carrément en situation d’illettrisme numérique ou "illectronisme". Ces personnes ne savent pas envoyer un mail, ou bancaire en ligne ou se servir d’internet. Dans la population active, "on voit des parents dépassés, incapables par exemple de se servir de Pronote", observe Caroline Lievens, la conseillère en insertion professionnelle de l’agglomération de Douai. Quand un logiciel - Pronote ou Ecole directe - remplace les bons vieux bulletins scolaires sur papier et le cahier de correspondance, tout le monde ne suit pas. Les travailleurs les moins diplômés sont les plus touchés par ces difficultés: ils sont 35% à souffrir d’illectronisme. Selon l’Insee, 34% des personnes sans diplôme n’ont pas internet à leur domicile et 41% ne se sont jamais connectées au web au cours de l’année. Un handicap qu[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles