La bourse ferme dans 4 h 51 min
  • CAC 40

    6 338,33
    +39,69 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 677,10
    +29,54 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,0718
    +0,0033 (+0,31 %)
     
  • Gold future

    1 844,10
    -2,20 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    27 258,42
    -686,72 (-2,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    639,54
    -31,46 (-4,69 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,33
    +1,00 (+0,91 %)
     
  • DAX

    14 079,78
    +71,85 (+0,51 %)
     
  • FTSE 100

    7 531,83
    +9,08 (+0,12 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,2610
    +0,0032 (+0,25 %)
     

À défaut de toilettes, les conductrices de la SNCF se sont vues proposer des culottes menstruelles

Alors que l'Espagne est sur le point d'instaurer un congé menstruel de trois jours, en France, la SNCF propose à ses cheminotes d'utiliser des culottes lavables pour pallier l'absence de toilettes ou l’accès difficile aux sanitaires. L'idée est loin d'avoir suscité l'adhésion, révèle Le Parisien le samedi 14 mai, qui fait état de remous et de rejet des femmes conductrices et de la CGT. Tout serait parti d'un email envoyé mi-avril par le service en charge de l’égalité femmes-hommes aux 394 conductrices. Intitulé "Culotte menstruelle, phase de test", relate le quotidien, le courriel expliquerait qu'une expérimentation de "la fameuse culotte lavable plébiscitée par la génération Y", qui peut se garder plusieurs heures, serait en cours "dans le cadre des entretiens sur le sujet de l‘accès aux sanitaires". Le groupe serait même à la recherche de volontaires pour tester la culotte, alternative aux protections hygiéniques classiques.

Pour cette cheminote de la CGT, cela revient à dire : "Mets ta culotte et […] garde-la huit heures !", s'insurge la jeune femme, interrogée par Le Parisien. Cette dernière déplore avoir dû faire pipi debout entre deux wagons, au volant d'un fret sans toilettes, à plusieurs reprises. Selon une autre salariée, l'accès à des toilettes est demandé depuis l'arrivée des femmes au volant des trains, sans succès. "Finalement, ils demandent aux femmes qui entrent à la SNCF de devenir des hommes, et d’adopter les contraintes y compris celles d’aller pisser comme eux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40, Sanofi, Tesla, Apple, L’Oréal, Bitcoin… : au programme de Momentum cette semaine
La pépinière viticole, une activité peu connue qui participe à la qualité du vignoble français
Google à l’école : “le potentiel éducatif des outils de l’Internet est immense”
Saudi Aramco annonce un bénéfice record, dopé par la flambée des cours du pétrole
Japon : le yen au plus bas depuis 20 ans, quel impact sur la croissance ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles