La bourse ferme dans 7 h 42 min
  • CAC 40

    6 761,58
    -4,93 (-0,07 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 220,99
    -2,98 (-0,07 %)
     
  • Dow Jones

    35 756,88
    +15,73 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,1614
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 787,00
    -6,40 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    51 719,04
    -2 441,50 (-4,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 455,99
    -49,16 (-3,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,47
    -1,18 (-1,39 %)
     
  • DAX

    15 720,20
    -36,86 (-0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 272,68
    -4,94 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,71
    +9,01 (+0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 574,79
    +8,31 (+0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    29 098,24
    -7,77 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    25 607,45
    -430,82 (-1,65 %)
     
  • GBP/USD

    1,3767
    +0,0003 (+0,02 %)
     

À bras ouverts (M6) : pourquoi le film a t-il fait polémique lors de sa sortie en salles ?

·1 min de lecture

Nous sommes au printemps 2017. Encore auréolé du succès surprise de Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu trois ans plus tôt (12 millions de spectateurs), le réalisateur Philippe de Chauveron propose une nouvelle comédie centrée sur la différence entre certains communautés et les clichés que celles-ci peuvent véhiculer. Porté par Christian Clavier et Ary Abittan, À bras ouvert suit un intellectuel humaniste (Clavier) qui annonce sur un plateau de télévision qu'il est prêt à accueillir chez lui des personnes dans le besoin. Le soir même, un groupe de Roms sonne à la porte, mené par Babik (Abittan).

Dès la diffusion de sa bande-annonce, cette comédie est accusée de racisme pour de nombreux internautes, surfant sur les clichés véhiculés sur les Roms, sans gêne, profiteurs, on en passe. À l'origine, le film devait même être intitulé Sivouplééé, en référence aux demandes des personnes mendiant dans la rue ou dans les transports. Devant la polémique, Philippe de Chauveron avait décidé de changer le titre de son film. "Certains s’imaginaient que nous allions nous moquer des Roms", expliquait-il au moment de la sortie d'À bras ouvert, le 5 avril 2017. "Ça n’était évidemment pas le cas mais ce qui m’a convaincu c’est que Sorin Mihal (membre important de la communauté rom en Roumanie avec lequel l'équipe du film a travaillé, ndlr) m’a fait remarquer que ça pouvait être maladroit ou mal interprété. S’agissant d’un homme qui a beaucoup d’humour je l’ai donc écouté..." Malgré tout, plusieurs associations (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Samuel Benchetrit se confie sur l'un de ses plus gros échecs : "Je me suis complètement planté"
Les intranquilles : Damien Bonnard se confie sur sa longue préparation pour ce rôle intense
John Rambo (France 2) : pourquoi Sylvester Stallone s'est mis à dos les autorités birmanes ?
Disney+ : Tout ce qui brille, Coyote Girls, (500) jours ensemble... Ces films à regarder avec ses meilleures amies !
Leïla Bekhti contrainte de faire chambre à part avec Tahar Rahim au Festival de Cannes, elle n'était "pas du tout contente de cette situation" (VIDEO)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles