Marchés français ouverture 1 h 14 min
  • Dow Jones

    34 483,72
    -652,22 (-1,86 %)
     
  • Nasdaq

    15 537,69
    -245,14 (-1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    27 935,62
    +113,86 (+0,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,1339
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 734,17
    +258,91 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    50 327,05
    +214,81 (+0,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 469,55
    +26,77 (+1,86 %)
     
  • S&P 500

    4 567,00
    -88,27 (-1,90 %)
     

À la Une: les Balkans au défi de la nouvelle flambée de Covid-19

·2 min de lecture

Balkans qui pleurent et Balkans qui rient. Alors que certains pays, comme le Kosovo et la Macédoine du Nord, connaissent une amélioration marquée de leur situation sanitaire, d’autres sont touchés de plein fouet par la quatrième vague de Covid-19, comme le Bulgarie, la Roumanie ou la Serbie. Les uns après les autres, tous les pays de la région introduisent des passes sanitaires.

Pourtant, en Roumanie, qui connaît la vague la plus forte depuis le début de la pandémie, battant quotidiennement tous les records du nombre de contaminations et de décès, on rit beaucoup, sur les réseaux sociaux, des morts et des hôpitaux surchargés. Comme pour mettre à distance sa propre peur, analysent les sociologues.

La Bosnie-Herzégovine secouée par des scandales de corruption

En Bosnie-Herzégovine, les scandales de corruption se multiplient et deviennent des enjeux du bras-de-fer politique : oxygène impropre à la consommation en Republika Srpska, respirateurs chinois inopérants en Fédération. Milorad Dodik, le tout-puissant maître de l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine va-t-il réussir à utiliser la pandémie pour mener à bien ses projets de sécession ? Mais, au-delà de ses provocations et de ses rodomontades, a-t-il vraiment un plan de sécession ?

Enquête sur l'impunité des Églises orthodoxes en Roumanie

Une grande enquête du magazine Reporter vient de secouer la Roumanie, sur « le monde parallèle de l’Église orthodoxe roumaine » : un patriarche qui se comporte comme le PDG d’une grande entreprise, un système bien rodé pour pomper des financements publics, une cathédrale aux coûts faramineux, le tout sans contrôle de l’État roumain... Il est vrai que dans tous les Balkans, les Églises orthodoxes restent souvent au-dessus des lois.

Décès d'une figure de l'ex-Yougoslavie

C'est l'une des dernières figures emblématiques de la Yougoslavie socialiste qui vient de disparaître : l'amiral Mamula a été emporté à l'âge de cent ans par la Covid-19. Lors de l'éclatement de la Yougoslavie, il avait critiqué la ligne nationaliste serbe de Slobodan Milošević, revendiquant une prise du pouvoir par l'armée.

Exposition sur l'époque de la guerre à Sarajevo

Dans le même temps, une exposition vient d’ouvrir ses portes au Musée d’histoire de Bosnie-Herzégovine, à Sarajevo, sur les mobilisations citoyennes en Europe contre la guerre qui a ravagé ce pays de 1991 à 1995. Pour ces militants, « la solidarité était plus qu’un slogan », explique le curateur de l’exposition, Nicolas Moll. Retrouvez aussi notre dossier sur l’été 1991, le dernier été de la Yougoslavie.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles